Un nuage dans mon salon

(1)

Qui a dit qu’on ne pouvait pas contrôler la météo ? L’artiste hollandais Berndnaut Smilde nous prouve le contraire avec sa fameuse série des Nimbus. 

Dans ses œuvres, il crée des vrais nuages en intérieur ! Pas de retouche, pas de trucages ! Pour réaliser cette prouesse, il a besoin d’une pièce très humide, d’une machine à fumée, et d’un mélange qu’il vaporise et qui va solidifier momentanément la brume.

Nimbus D’Aspremont, 2012

« Il n’y a rien à voir dans cet espace, si ce n’est un nuage« , raconte l’artiste. Après avoir longtemps réalisé des sculptures et des installations, Smilde s’est intéressé à ce support étonnant !

Mais surtout, il aime l’ambiguïté qui réside dans le fait d’amener réellement un objet du dehors à l’intérieur, ainsi que l’ambiguïté du nuage lui-même :  à la fois divin, naturel, mais aussi menaçant.

Nimbus II, 2012 

Très vite, le nuage acquiert une forte dimension symbolique. C’est un objet tellement commun, tellement universel que « tout le monde lui donne un sens« .

Nimbus Dumont, 2014

Nimbus Sankt Peter, 2014

Nimbus, 2010

 

Comment les nuages se forment, en vidéo :

 

Categories: Uncategorized
Un commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>